Au moment d’écrire cet article, il neige sans arrêt depuis hier soir. C’est la première
vraie tempête de neige de l’année. Il y a près de 30 cm de neige au sol et des embouteillages routiers partout. Certains automobilistes n’ont même pas encore installé leurs pneus d’hiver. Imaginez le chaos !

Mais moi, je ne suis pas stressé ou frustré au volant de ma voiture, car j’ai décidé de travailler de la maison aujourd’hui. J’écris tout en contemplant ce merveilleux spectacle hivernal au travers de la fenêtre donnant sur la cour arrière. Vive le travail à distance !

Je peux exécuter toutes mes tâches quotidiennes puisque j’ai accès au serveur ainsi qu’à toutes les autres ressources localisées au bureau et dans le Cloud. Évidemment, j’y accède de façon sécurisée, car je ne voudrais surtout pas infecter le serveur avec un malware en utilisant l’ordinateur familial de la maison. J’utilise une connexion de type VPN/SSL afin d’éviter qu’un pirate ait accès à ma connexion et vole de l’information privilégiée pendant que je suis connecté au bureau.

2 types de connexions VPN

Il existe 2 types de connexions VPN soit, la VPN/PPTP et la VPN/SSL. La première est facile à déjouer par les pirates tandis que la deuxième est sécurisée grâce à un cryptage 256Bits, soit l’équivalent d’un mot de passe de 32 caractères alphanumériques. Je me connecte au bureau par un petit logiciel installé sur l’ordinateur familial. Celui-ci établit une connexion VPN/SSL et crée un tunnel privé et sécurisé entre mon ordinateur et le bureau où seulement moi peut y circuler. Une fois mon travail terminé, je romprai tout simplement la connexion VPN.

Grâce à cette connexion j’accède aux documents sur le serveur par les mêmes lecteurs réseaux P : \, Z : \ou Y : \tel qu’à l’habitude lorsque je suis sur mon ordinateur au bureau. Je m’y retrouve donc très facilement puisque je n’ai pas d’interface ou logiciel additionnel à utiliser pour accéder à mes fichiers.

Inscrivez-vous à nos publications!

Cliquez ici
Share This